de fr it

Villaranon

Ancienne comm. FR., distr. de la Glâne, depuis 1978 dans la comm. de Siviriez avec Le Saulgy. 82 hab. en 1811, 96 en 1850, 148 en 1888, 108 en 1900, 122 en 1950, 56 en 1970. Vestiges romains indéterminés, signalés au XIXe s. V. formait une seigneurie appartenant à la famille de Dompierre, puis à une branche de la maison d'Estavayer qui en prit le nom (1437-1472). Pierre de Bonvillars, qualifié de seigneur de V. en 1481, vendit sa seigneurie en 1483 à Jean, Pierre et André Maillard. Les Bonvillars se l'approprièrent à nouveau de 1505 à 1545, puis V. fut successivement propriété des familles Chesaul, Progin et Brünisholz avant d'être vendue à Fribourg en 1728. Elle fit partie du bailliage de Romont dès 1536, puis du district du même nom (1798-1848). Elle releva de tout temps de la paroisse de Siviriez (Siviriez-Villaraboud depuis 2007). Cultures fourragères et céréalières, élevage.

Sources et bibliographie

  • Dellion, Dict., 11, 143-144
  • J.-P. Anderegg, Une hist. du paysage fribourgeois, 2002, 268-273