de fr it

Latsch

Ancienne comm. GR, village de la comm. de Bergün/Bravuogn sur une terrasse (1588 m. d'altitude) au nord-est de Bergün. 1154 de Lacis. 113 hab. en 1579, 112 en 1808, 112 en 1910, 61 en 2001. La vallée supérieure de l'Albula fut colonisée au Moyen Age par des populations romanes. Un domaine épiscopal est mentionné à L. en 1154, la chapelle Saint-Nicolas en 1523. La localité passa à la Réforme en 1590 et fut détachée de l'église mère de Bergün en 1620 pour former une paroisse dont Stuls se sépara en 1689. La communauté posséda son tribunal civil jusqu'en 1851 et fut une commune autonome jusqu'en 1912. On y pratique l'élevage et la céréaliculture, et jusqu'au XIXe s., on y exploita également le minerai de fer. La route carrossable pour Bergün fut construite en 1891.

Sources et bibliographie

  • MAH GR, 2, 1937, 389-390
  • G.G. Cloetta, Bergün-Bravuogn, 1937 (31978)
Liens
Autres liens
e-LIR