de fr it

Santa Domenica

Ancienne comm. GR, cercle de Calanca, distr. de Moesa, depuis 1982 partie de la comm. de Rossa. Le village, situé à 1040 m d'altitude à l'endroit le plus étroit du val Calanca, se trouve presque à pic au-dessus de la rivière Calancasca. 191 hab. en 1733, 280 en 1808, 102 en 1850, 110 en 1900, 41 en 1950, 23 en 1980. S. fit partie de la commune de Calanca jusqu'en 1796, puis de la Calanca intérieure, avant de devenir une commune en 1851. La paroissiale dédiée à sainte Dominique est l'une des églises baroques des Grisons les plus remarquables. Erigée en 1664-1672 sur une construction antérieure (1414) par l'architecte Giovanni Serro, elle présente une décoration de grande qualité (peintures de Francesco Antonio Giorgioli). La chapelle Notre-Dame-des-Douleurs date du XVIIe s., celle de la Vierge du XIXe s. Les habitations, en bois, reposent sur une base en pierre et quelques-unes sont décorées de fresques des XVIIe et XVIIIe s.

Sources et bibliographie

  • A. Bertossa, Storia della Calanca, 1937
  • M.A. Reinhard-Felice, La casa rurale della Valle Calanca, 1988
  • C. Santi, Gli ordini e capitoli della mezza Degagna di Rossa in Val Calanca, 1993
  • E. Agustoni, Guida all'arte della Calanca, 2005, 76-85
Liens
Autres liens
e-LIR