de fr it

Barschwand

Localité de la comm. de Linden BE. Les domaines de B., à l'ouest du Kurzenberg, faisaient partie de la seigneurie de Diessbach (district de Steffisbourg en 1798, bailliage de Konolfingen en 1803) et de la paroisse d'Oberdiessbach. 90 hab. en 1764, 77 en 1880. La petite communauté, qui possédait ses propres communaux, avait des droits de pacage sur le communal de Birrmoos et, avec le Kurzenberg, elle disposait du droit d'affouage dans le Toppwald, qui relevait de l'autorité bernoise. En 1834, B. se constitua en commune. En raison de ses dimensions réduites, elle fut réunie à Ausserbirrmoos en 1887, et elle fait partie de la commune de Linden depuis 1945.

Sources et bibliographie

  • E. Werder, «Entstehung und Aufhebung der Gemeinden Schöntal, Barschwand, Hauben und Glasholz», in AHVB, 44, 1958, 685-701

Suggestion de citation

Dubler, Anne-Marie: "Barschwand", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.09.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003270/2009-09-15/, consulté le 27.01.2021.