de fr it

Isenfluh

Ancienne comm. BE, distr. d'Interlaken, depuis 1973 partie de la comm. de Lauterbrunnen. Le village d'I., avec le hameau de Sulwald, se situe sur des terrasses au-dessus de la vallée de la Lütschine blanche. 1319 Ysenvluo. 80 hab. en 1764, 162 en 1850, 176 en 1880, 145 en 1900, 92 en 1950, 47 en 1970. Au Moyen Age, I. appartenait à la seigneurie d'Unspunnen, puis dès le XIVe s. au couvent d'Interlaken. De 1528 à 1798, il fut administré par les baillis d'Interlaken. Jusqu'en 1973, I. fit partie de la paroisse de Gsteig. L'élevage, l'économie alpestre et forestière prédominent, le tourisme s'y est ajouté au XXe s. Le village est relié à Lauterbrunnen par un chemin depuis 1905 et par une route de montagne depuis 1962 (auparavant sentier muletier conduisant à Zweilütschinen, comm. Gündlischwand). Le déclin démographique amorcé dès 1880 a entraîné en 1973 le rattachement à la commune et à la paroisse de Lauterbrunnen. Le funiculaire I.-Sulwald (1975) et la nouvelle route avec tunnel hélicoïdal (1992; l'ancienne avait été détruite par un glissement de terrain en 1987) ont stoppé l'exode et facilitent l'exploitation des alpages et des forêts.

Sources et bibliographie

  • H. Michel, Buch der Talschaft Lauterbrunnen, 1240-1949, 1950 (41979)
  • H. Michel, Lauterbrunnen, Wengen, Mürren, 1956
  • Geschichte der Talschaft Lauterbrunnen, 2 vol., 1988-1989
Liens
Notices d'autorité
GND