de fr it

Stalden im Emmental

Ancienne commune du canton de Berne, arrondissement administratif de Berne-Mittelland, ayant fusionné en 1933 avec Gysenstein pour former la commune de Konolfingen. Elle comprenait le village de Stalden, qui pratiquait l'assolement, et le hameau d'Ämligen, rattaché en 1923 à la commune de Tägertschi. 1258 Stalden. 99 habitants en 1764, 274 en 1850, 447 en 1900, 943 en 1930.

Stalden im Emmental releva jusqu'en 1798 du tribunal de la ville de Berne et de la juridiction de Konolfingen (district inférieur). Il passa en 1803 au bailliage (Oberamt), puis district de Konolfingen (1831-2009). La commune exista de 1831 à 1932. Au spirituel, le village fit d'abord partie de la paroisse de Münsingen (quartier de Tägertschi). Son temple date de 1898; fondée en 1911, la paroisse de Stalden im Emmental prit le nom de Konolfingen en 1934, après la fusion avec Gysenstein. En 1864, une gare de la ligne Berne-Langnau-Lucerne fut aménagée à mi-chemin entre Stalden im Emmental et Gysenstein. La Société laitière des Alpes bernoises s'installa en 1892 sur ce site, où se développa bientôt un nouveau noyau villageois. Niklaus von Scharnachtal fit élever en 1554 à l'est de Stalden im Emmental le château de Hünigen, en remplacement du château fort à douves datant de l'époque des Senn de Münsingen. De 1588 à 1922, il fut la résidence d'été des von May, patriciens bernois, puis il fut acheté par la Société évangélique de Berne, qui le transforma en hôtel et le revendit en 2011 à la société immobilière thurgovienne Lark Hill AG.

Sources et bibliographie

  • H. Schmocker, Konolfingen, 1983
  • J.-P. Anderegg, Bauinventar der Gemeinde Konolfingen, 1990
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Première(s) mention(s)
1258: Stalden

Suggestion de citation

Dubler, Anne-Marie: "Stalden im Emmental", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.09.2019, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003290/2019-09-17/, consulté le 25.10.2020.