de fr it

Gasenried

Ancienne comm. VS, rattachée depuis 1870 à celle de Saint-Nicolas, comprenant plusieurs hameaux (Ried, Rittinen, Käschermatten entre autres) sur un plateau au-dessus de Saint-Nicolas. 1388 Am Riede in Chousun, 1574 Gasen. 107 habitants en 1802, 86 en 1850, 174 en 1860. Au Moyen Age, les barons de Rarogne et ceux de Niedergesteln avaient des terres à G. La commune existe au moins depuis 1603, lorsqu'elle conclut un accord avec Grächen sur l'utilisation de l'eau du Riedbach. Elle faisait partie de la paroisse de Saint-Nicolas, tout en possédant plusieurs chapelles (Ried, Rittinen, Schalbetten). Depuis l'ouverture de la route en 1952, de nombreux chalets ont été construits dans les hameaux les moins élevés. La vie économique, autrefois vouée à l'autosubsistance, s'est orientée vers Saint-Nicolas (usine Scintilla depuis 1946).

Sources et bibliographie

  • V. Summermatter, St. Niklaus, 1975
  • K. Burgener, Pfarrei und Kirche von St. Niklaus, 1976
Liens
Notices d'autorité
GND