de fr it

Wolhusen-Markt

Ancienne comm. LU, partie de la comm. de Werthenstein depuis 1853. 1253 suburbium avec un pont, vers 1306 marcht [...] under der burg ze Wolhusen. 280 hab. en 1850. Le château fort de Wolhusen (dit intérieur), probablement le plus ancien des deux châteaux des barons de Wolhusen, siège de la branche aînée après 1234, se trouvait sur une éminence rocheuse dominant le pont et le coude de l'Emme. A son pied apparurent un village et un marché. A la fin du XIIIe s., il passa aux Habsbourg, avec le bailliage intérieur de Wolhusen. A côté des châteaux, W. devint le centre administratif de ce dernier et, dès 1370, du bailliage extérieur, également passé aux Habsbourg. A l'initiative de ceux-ci, le bailli Peter von Thorberg (1354-1358 et 1368-1386) fit du marché de W. un bourg fortifié. Le projet prévoyait un mur d'enceinte avec trois portes et trois tours. W. obtint des franchises avec droit de retrait et un tribunal indépendant qui subsista jusqu'en 1798. Le bourg fut conquis par les Confédérés en 1386 et devint une enclave du bailliage d'Entlebuch. Le péage du pont, mentionné dès 1328, fut étatisé en 1633 et supprimé en 1834. En 1471, Lucerne garantit les privilèges économiques du bourg; dès 1300 environ, W. disposa d'un moulin, puis d'un marché couvert. La chapelle médiévale Sainte-Croix, au nord du pont, fut reconstruite en 1634-1635, puis, après une crue en 1682, déplacée à W. Le bourg constituait une confrérie au sein de la paroisse de Wolhusen, fondée en 1657. La route de l'Entlebuch fut construite dans les années 1750; W. obtint à nouveau un marché en 1756. Des teinturiers et des tanneurs sont mentionnés dès le XVIIe s. De 1798 à 1803, W. fit partie du district de Ruswil. En 1803, Wolhusen et W. devinrent des communes du district d'Entlebuch, attribuées au district de Sursee en 1831. La commune de W. s'étant endettée (dépenses pour l'assistance publique, la construction de digues et de routes), elle fut supprimée et rattachée à Werthenstein en 1853. Un incendie ravagea le village en 1876. Le tressage de la paille était répandu au XIXe s. Diverses entreprises se sont installées, actives notamment dans la fabrication de papier (1943), l'industrie du bois et les accessoires pour le bâtiment.

Sources et bibliographie

  • T. Stadelmann, Wolhusen, 1958
  • F. Glauser, J.J. Siegrist, Die Luzerner Pfarreien und Landvogteien, 1977
  • MAH LU, N.S., 1, 1987, 359-365
Liens
Notices d'autorité
GND