de fr it

GiovanniJauch

22.3.1806 à Bellinzone, 26.7.1877 à San Bernardino (comm. Mesocco), cath., Uranais, puis de Bellinzone (1840). Fils de Francesco, propriétaire, et de Teresa Varrone. Elisa Schenardi. Licence en droit à Pavie (1828). Avocat et notaire à Bellinzone. Représentant éminent du courant radical, J. fut député au Grand Conseil tessinois (1844-1877, plusieurs fois président), conseiller et secrétaire d'Etat (1855), délégué à la Diète fédérale (1846-1848), conseiller national (1848-1851 et 1855-1872) et conseiller aux Etats (1874-1875). Il joua un rôle important dans la révolution radicale de 1839 et dans la répression de la tentative contre-révolutionnaire conservatrice (1841). Lieutenant-colonel pendant la guerre du Sonderbund (1847). Président du comité cantonal du Pronunciamento (1855). En 1871, J. fonda le journal La Costituzione, afin de s'opposer à l'idée d'une division du Tessin en deux demi-cantons; l'année suivante, il fut l'un des promoteurs du journal La Riforma federale. Il représenta le canton lors des négociations avec le Saint-Siège sur l'administration religieuse du Tessin (1860). Délégué de la Confédération, J. négocia avec le Piémont la question des biens de la mense épiscopale de Côme en Suisse (1861-1862). Syndic de Bellinzone de 1864 à sa mort, il fut aussi président de la Banque cantonale et membre de nombreuses institutions, dont la Société des carabiniers et la Società Demopedeutica (pour l'éducation populaire).

Sources et bibliographie

  • Sulla riforma della Costituzione. Parole d'un Patriota, 1842
  • ESI, 1877, 251-255
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 742-743
  • C. Biasca, Gli anni del Pronunciamento, 1986
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF