de fr it

Thomas vonAlbertini

14.7.1829 à Horn, 26.6.1921 à La Punt-Chamues-ch, protestant, de La Punt-Chamues-ch. Fils de Jakob, propriétaire foncier, landamman, et de Maria née Giuliani. 1) Margreth von Albertini, 2) Eva Luisa von Albertini. Etudes de droit à Munich, Göttingen, Heidelberg et Paris. Propriétaire foncier à La Punt. Landamman de la Haute-Engadine (1857-1859 et 1869-1871). Député au Grand Conseil grison (1853-1855, 1861-1868, 1871-1875, 1879-1893, président en 1880), chef du groupe libéral après 1870. Lieutenant (1864-1868), puis membre (1869-1870) du Petit Conseil et de la Commission d'Etat (1871-1875, 1880, 1882-1883). Juge cantonal (1882-1899). Conseiller national (centre libéral) de 1893 à 1899, partisan de la révision de la Constitution fédérale de 1872-1874. Principal promoteur des routes de l'Albula et de la Basse-Engadine, Thomas von Albertini fut aussi l'un des premiers hommes politiques grisons à miser, dans le but d'améliorer les liaisons intérieures utiles à l'agriculture et au tourisme, sur des chemins de fer locaux plutôt que sur une transversale des Alpes orientales.

Sources et bibliographie

  • E. Gruner, éd., L'Assemblée fédérale suisse 1848-1920, 1, 1966, 605
  • P. Metz, Geschichte des Kantons Graubünden, 2, 1991
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 14.7.1829 ✝︎ 26.6.1921

Suggestion de citation

Simonett, Jürg: "Albertini, Thomas von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.01.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003549/2020-01-20/, consulté le 21.01.2021.