de fr it

HansMeng

11.2.1884 à Coire, 10.3.1976 à Celerina/Schlarigna, prot., de Sankt Peter. Fils de Johann, valet de ferme et émigrant aux Etats-Unis, et d'Ursula Meuli. Georgine Domeni, fille de Richard, instituteur à Coire. Ecole cantonale dans sa ville natale. Entre 1901 et 1918, M. fut fonctionnaire postal à Coire et Bâle, puis chef de service à Saint-Moritz. Buraliste postal à Malans (1918-1921) et Celerina/Schlarigna (1921-1949). Député du cercle de la Haute-Engadine au Grand Conseil grison (1917-1919), conseiller national (1919-1922), plus tard membre du Conseil communal (exécutif) de Celerina/Schlarigna. Radical jusqu'en 1918, M. entra ensuite au parti socialiste (suite à son opposition, comme représentant des salariés fixes, au projet de loi fiscale cantonale). Opposé à l'adhésion du PS à la IIIe Internationale, il fut, à la surprise générale, le premier socialiste grison élu au Conseil national (1919). Suite à l'interdiction pour les fonctionnaires de la Confédération de siéger au Parlement (1922), M. choisit de quitter la politique.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 620
  • M. Bundi, Arbeiterbewegung und Sozialdemokratie in Graubünden, 1981, 58-59
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.2.1884 ✝︎ 10.3.1976

Suggestion de citation

Simonett, Jürg: "Meng, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 22.10.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003575/2007-10-22/, consulté le 25.10.2020.