de fr it

RemigiusPeterelli

31.8.1815 à Savognin, 10.2.1892 à Berne, cath., de Savognin. Fils de Johann Anton (->) et de Cresenzia von Scarpatetti. 1841 Johanna de Latour, fille de Christian, major, de Breil/Brigels. Ecole latine de Saint-Lucius à Coire, gymnase à Soleure et Delémont, études de droit à Munich et Heidelberg. Avocat à Coire dans l'étude de Ludwig Anton Vieli (1839), puis politicien de métier. Vice-landamman de la Ligue de la Maison-Dieu (1840) et envoyé à la Diète (1845). Bailli d'Oberhalbstein (1843-1845), landamman d'Oberhalbstein (1864-1867), député au Grand Conseil grison (1839-1881, avec interruptions, président en 1851, 1854, 1857, 1861-1862, 1871), membre de la commission d'Etat (1843-1881, avec interruptions), président de la Ligue de la Maison-Dieu et donc membre du Petit Conseil (1846, 1851, 1854, 1857, 1861, 1862). Député conservateur catholique au Conseil des Etats (1864-1865, 1866-1868, 1869-1871, 1872-1873, 1881-1892). P. fut à plusieurs reprises l'envoyé spécial du Conseil fédéral auprès du Saint-Siège. Membre de la cour d'appel suprême cantonale (1843-1845, 1852-1854) et du tribunal cantonal (1848-1851, 1855-1892), puis président du tribunal de district de l'Albula (1849-1857, 1867-1892). De 1846 jusqu'à sa mort, P. fut le leader incontesté du mouvement conservateur catholique et, après 1872, celui des fédéralistes catholiques des Grisons. Au Conseil des Etats, il forma avec le protestant Peter Conradin Romedi un célèbre duo politique (Zweispänner). Il s'opposa à la Constitution fédérale en 1848 et à la fusion entre les gymnases grisons en 1849. Défenseur du concept d'Eglise nationale (articles d'Illanz de 1526), il recherchait le consensus, sans nécessairement suivre les directives du parti. Ainsi, lors du Sonderbund, il contribua largement à éviter un conflit confessionnel et, dès 1872, un Kulturkampf dans les Grisons. Administrateur de la Banque cantonale grisonne de 1876 à 1892. Zofingien dès 1833.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 621
  • Bedeutende Bündner aus fünf Jahrhunderten, 2, 1970, 32-36
  • Metz, Graubünden
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF