de fr it

Ludwig AntonVieli

28.8.1808 à Rhäzüns, 10.6.1867 à Rhäzüns, cath., de Rhäzüns, Cumbel (auj. comm. Lumnezia) et Cazis. Fils de Balthasar (->). Josefina Baselgia. Dit Louis. Gymnase à Coire (Saint-Lucius) et Saint-Gall, études de droit et de philosophie à Dillingen, Munich, Heidelberg et Lausanne (1827-1831), doctorat en droit. Avocat à Coire dès 1832. Landamman de la juridiction de Thusis-Cazis (1832-1837). Député au Grand Conseil grison (1832-1847, avec des interruptions). Membre de la commission d'Etat (1844, 1846-1851 et 1853). Président de la Ligue grise et donc membre du Petit Conseil en 1848 et 1850. Catholique libéral dans les questions scolaires. Délégué à la Diète à quatre reprises entre 1835 et 1845, conseiller aux Etats conservateur modéré (1851-1852, 1856-1857, 1858-1859 et 1863-1864). Rédacteur de la revue Grischun Romontsch (1836-1839), V. fut un pionnier de la presse romanche.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 630-631
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF