de fr it

EmilHardmeier

23.10.1870 à Wallikon (comm. Pfäffikon), 7.11.1935 à Berne, prot., de Zumikon et Uster. Fils de Gottlieb, paysan et rémouleur, et de Luise Meili. 1900 Lina Ritter, fille de Rudolf, marchand de vins, d'Uster. Issu d'un milieu modeste. Ecole normale à Küsnacht (ZH) de 1886 à 1890. Instituteur à l'école allemande de Locarno (1891-1893). Après s'être formé comme maître secondaire à Lausanne et Zurich (1893-1895), H. enseigna à l'école secondaire d'Uster et à l'école de la Société des employés de commerce (1895-1930). Député du parti démocratique au Grand Conseil zurichois (1908-1926), conseiller national (1917-1935). Président du conseil de paroisse et de la commission de l'assistance publique d'Uster (1901-1919), membre du synode (1905-1908) et du conseil de l'église (1914-1920), président de l'Association cantonale des enseignants zurichois (1905-1934). Cofondateur (1907) et rédacteur de la revue Der pädagogische Beobachter im Kanton Zürich, membre du conseil d'éducation (1917-1935). H. œuvra pour la modernisation et le progrès social dans l'éducation de la jeunesse, l'école primaire et l'instruction populaire.

Sources et bibliographie

  • Der pädagogische Beobachter im Kanton Zürich, no 20/21, 29.11.1935
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 74-75
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.10.1870 ✝︎ 7.11.1935

Suggestion de citation

Bürgi, Markus: "Hardmeier, Emil", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.11.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003640/2007-11-27/, consulté le 30.10.2020.