de fr it

Hans JakobPestalozzi

Portrait de Hans Jakob Pestalozzi. Photographie, vers 1860 (Winterthurer Bibliotheken, Sammlung Winterthur).
Portrait de Hans Jakob Pestalozzi. Photographie, vers 1860 (Winterthurer Bibliotheken, Sammlung Winterthur).

3.8.1801 à Berlingen, 5.6.1874 à Wädenswil, protestant, de Zurich. Fils de Matthias Pestalozzi, pasteur et doyen, et de Maria Magdalena née Wegmann. Célibataire. Instruit par son père, Hans Jakob Pestalozzi étudia ensuite le droit à Zurich et obtint son doctorat à Göttingen en 1824. Il fut procureur (1825) et avocat (dès 1828) d'abord à Winterthour, puis à Wädenswil. En 1841, il présida l'assemblée populaire de Schwamendingen, réunie par les libéraux. Il cosigna l'appel à l'assemblée populaire d'Unterstrass (1845). Membre du Grand Conseil zurichois (1843-1863), Pestalozzi fut aussi conseiller aux Etats (1849-1863, libéral tendance Alfred Escher). Il fit partie de la commission scolaire du district de Winterthour et de celle de l'école secondaire de Wädenswil (1856-1874). Lié à Jonas Furrer, il s'engagea en faveur de la Constitution fédérale de 1848.

Sources et bibliographie

  • Pestalozzi-Keyser, Hans: Geschichte der Familie Pestalozzi, 1958, pp. 147-150.
  • Gruner, Erich (éd.): L'Assemblée fédérale suisse 1848-1920, vol. 1, 1966, p. 93.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 3.8.1801 ✝︎ 5.6.1874

Suggestion de citation

Feller-Vest, Veronika: "Pestalozzi, Hans Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.07.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003673/2020-07-13/, consulté le 28.01.2021.