de fr it

Johann JakobWieland

1.1.1783 à Thalwil, 31.12.1848 à Thalwil, prot., de Thalwil. Fils de Hans Jakob, agriculteur et président de commune, et de Katharina Wunderli. 1811 Dorothea Rellstab, fille de Hans Heinrich, meunier. Scolarité à Thalwil, institut à Orbe, apprentissage de commerce à Lausanne. Comptable à Lausanne, puis associé du moulin de Langnau am Albis et, dès 1814, de la maison de commerce de cotonnades Kölliker, Wieland u. Co. à Thalwil. Après un voyage en Angleterre, W. ouvrit en 1825 une filature de coton à Langnau am Albis. Libéral, il fut président de Thalwil (1824-1828), membre du Conseil et de la commission scolaire de district (1830-1839), député au Grand Conseil zurichois (1830-1839 et 1840-1848), délégué à la Diète (1831), conseiller d'Etat (1845-1847, Finances) et conseiller national (1848). Connu pour sa modération, il faisait partie du cercle d'Alfred Escher. W. était estimé dans la commune et le district pour avoir participé à la création de l'école secondaire de Thalwil (1835), dont il fut le premier président, et à celle de deux autres établissements scolaires destinés aux jeunes filles (travaux à l'aiguille) et aux petits enfants. Colonel.

Sources et bibliographie

  • NZZ, 1849, no 20
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 126
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.1.1783 ✝︎ 31.12.1848