de fr it

RudolfZinggeler

24.11.1819 à Elgg, 11.10.1897 à Richterswil, prot., d'Elgg et Richterswil. Fils de Hans Jakob, tisserand, et d'A. Margaretha Schochli. 1849 Anna Barbara Syfrig, fille de Jakob. Ecole primaire. Tisserand. Formation complémentaire auprès de son frère Jakob (instituteur à Zell), puis école normale de Küsnacht (ZH, 1835-1838). Suffragant à Ohringen (1838), instituteur à l'orphelinat de Zurich (dès 1839). Formation de maître secondaire à Lausanne et Küsnacht. Maître secondaire à Kilchberg (ZH, 1845-1851). Dès 1849, Z. s'occupa de tissage de soie et fonda en 1851 avec son frère Samuel (également instituteur) une fabrique de tissage à Wädenswil. Il s'initia à la retorderie de soie, d'abord à Richterswil, puis fonda avec ses deux frères en 1863 une retorderie à Embrach. Dès 1873, il fut le seul propriétaire de la retorderie de soie R. Zinggeler, avec des fabriques à Wädenswil, Richterswil, Pfäffikon (SZ), Embrach, Wangen et Kloten; transformée en société anonyme en 1949, l'entreprise resta aux mains de la famille jusqu'en 1974 (liquidation 2004-2013). Conseiller communal (exécutif) de Richterswil, député démocrate au Grand Conseil zurichois (1875-1878) et conseiller national (1875-1878). Entrepreneur prospère, il améliora la production de la retorderie grâce à ses inventions. A Richterswil, Z. s'employa très tôt au développement de l'approvisionnement en eau.

Sources et bibliographie

  • NZZ, 23.10.1897
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 132
  • N. Billeter, Seidenzwirnerei R. Zinggeler, 2008
  • H. Baer, Seidenzwirnerei Zinggeler Embrach, [2010]
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.11.1819 ✝︎ 11.10.1897