de fr it

Max AlphonseErismann

4.12.1847 à Seengen, 24.7.1923 à Seengen, prot., de Gontenschwil et Brugg. Fils d'Adolf, médecin, député au Grand Conseil argovien, et d'Elise Fischer, fille d'un industriel de Reinach (AG). Neveu d'Adolf Fischer. Anna Schmid, d'Eriswil. Etudes d'ingénieur forestier à l'Ecole polytechnique de Zurich et à l'académie saxonne de sylviculture et d'agriculture (1865-1867). En 1872, E. reprit de son père l'établissement de bains froids du château de Brestenberg à Seengen, largement connu en Europe. Il le revendit en 1921, ne gardant que le domaine agricole attenant. Député radical au Grand Conseil argovien (1878-1905, président en 1893-1894), conseiller national (1887-1911). Membre du comité d'initiative pour le chemin de fer du Seetal. Administrateur de la compagnie du Central-Suisse (1890-1901) et de la société d'assurances Mobilière suisse (1901-1923). Colonel d'artillerie.

Sources et bibliographie

  • BLAG, 178-181
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 645
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.12.1847 ✝︎ 24.7.1923