de fr it

Karl RudolfTanner

20.6.1794 à Aarau, 8.7.1849 à Aarau, prot., d'Aarau. Fils de Johann Rudolf, pasteur. 1) Marie Deggeler, fille de pasteur, 2) Marie Seiller, fille de Johann Jakob. Gymnase à Aarau, Carolinum de Zurich, études de droit à Heidelberg et Göttingen (dès 1814), doctorat (1817), brevet argovien d'avocat. Avocat à Aarau et professeur de science politique et d'allemand au Lehrverein. Correspondant de sept journaux, cofondateur du Schweizerisches Volksblatt (1821). Juge au tribunal de district (1825-1828), juge cantonal (dès 1831, président en 1833-1849), auteur de la pétition pour la révision de la Constitution argovienne (1830) et membre de la Constituante (1831). Député au Grand Conseil argovien (1831-1849). Délégué à la Diète (1831 et 1832), membre de la commission de révision de la Constitution fédérale, conseiller national (1848-1849). Défenseur d'une politique culturelle radicale et auteur de poèmes patriotiques. Membre de la Société helvétique et fondateur de la Société patriotique de Sempach (1821).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 677
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Wohler, Anton: "Tanner, Karl Rudolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.03.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003800/2012-03-05/, consulté le 18.01.2021.