de fr it

Peter OlivierZschokke

22.7.1826 à Aarau, 9.4.1898 à Aarau, prot., d'Aarau et Malans. Fils de Heinrich (->). Frère d'Alfred (->), Emil (->) et Theodor (->). 1854 Anna Maria Sauerländer, fille de Fritz, éditeur, et petite-fille de Heinrich Remigius Sauerländer. Etudes d'ingénieur à Zurich et Berlin (1846-1850). Participation à la révolution berlinoise de 1848. Entré à la compagnie du Central-Suisse (1853). Associé et directeur de l'entreprise de construction Locher & Cie à Zurich (1859-1867), de Naeff & Zschokke à Saint-Gall (1867-1888) et de Zschokke & Cie à Aarau (1880-1898, dirigée après sa mort par sa veuve). Directeur avec Niklaus Riggenbach de la Société internationale pour les chemins de fer de montagne à Aarau (1873-1880). Z. construisit la ligne Vitznau-Rigi (1869-1871) et réalisa l'avant-projet, puis les plans du chemin de fer du Brünig. Député radical au Grand Conseil argovien (1864-1868), conseiller aux Etats (1877-1887), conseiller national (1891-1897). Il encouragea la construction de la centrale électrique de Rheinfelden et le développement du chemin de fer en Argovie; sur le plan fédéral, il soutint l'étatisation du secteur ferroviaire et la régulation des eaux du Rhin. Colonel EMG.

Sources et bibliographie

  • BLAG, 918-919
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 686-687
  • INSA, 1, 90, 102-103
  • C. Courtiau, Zschokke, 2006, 19-22
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Zehnder, Patrick: "Zschokke, Peter Olivier", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003808/2014-02-24/, consulté le 28.11.2020.