de fr it

PlacidWeissenbach

21.3.1841 à Bremgarten (AG), 7.9.1914 à Aarau, cath., puis cath.-chr., de Bremgarten. Fils de Placid (->). Eugenia Wydler, fille de Ferdinand, médecin, petite-fille de Friedrich Frey-Herosé. Ecole cantonale d'Aarau, études de droit à Heidelberg, Munich, Berlin et Paris. Avocat en 1862, W. ouvrit une étude d'avocat à Bremgarten, puis à Aarau. Député libéral-radical au Grand Conseil argovien (1868-1874 et 1913-1914), conseiller national (1872-1874) et député au Grand Conseil de Bâle-Ville (1881-1896). Secrétaire général (1874-1879), membre de la direction (1879-1888) et président (1888-1896) de la compagnie du Central-Suisse à Bâle, W. fut un partisan de l'étatisation des chemins de fer et ne fut pas réélu en 1896. Collaborateur du Département fédéral des postes et des chemins de fer dès 1897 et président de la direction générale des CFF (1901-1911, "ère Weissenbach"). Président de la conférence internationale des chemins de fer en 1910 et 1911. Zofingien.

Sources et bibliographie

  • Das Eisenbahnwesen der Schweiz, 2 vol., 1913-1914
  • E. Bürgisser, «Plazid (I.) Weissenbach, Plazid (II.) Weissenbach», in Lebensbilder aus dem Aargau, 1803-1953, 1953, 330-335
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 682
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF