de fr it

DanielBieder

10.11.1825 à Langenbruck, 26.10.1906 à Bâle, prot., de Langenbruck et bourgeois d'honneur de Bâle. Fils de Daniel, aubergiste à l'enseigne de la Croix et président de commune. 1858 Luise Strub, de Läufelfingen. Etudes de droit à Bâle et Berlin, doctorat en 1846. Juge à la cour pénale de Bâle-Campagne (1849-1851). Représentant du parti de l'ordre à la Constituante (1850). Conseiller d'Etat de 1851 à 1855 (Intérieur) et de 1857 à 1863 (Finances), auteur de la loi sur l'assistance de 1859. Député (1863-1866). Conseiller national (1857-1863). Adversaire ("Anti") du mouvement démocratique de Christoph Rolle. Cofondateur de la Basellandschaftliche Zeitung (1854). Secrétaire de direction du chemin de fer Central-Suisse (1855-1856), promoteur en 1875 de la ligne de la Wasserfalle (Reigoldswil-Mümliswil, abandonnée), conseiller d'administration de celle de Waldenburg (1884-1902). Directeur de la Banque cantonale (1884-1903), caissier et vice-directeur de la Banque hypothécaire de Bâle-Campagne (1863-1884). B. passa ses dernières années à Bâle.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 472
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Daniel Bider
Dates biographiques ∗︎ 10.11.1825 ✝︎ 26.10.1906