de fr it

AlbertSchwander

30.10.1861 à Bärenwil (comm. Langenbruck), 17.7.1922 à Birsfelden, prot., d'Eptingen. Fils de Jakob, aubergiste, et de Verena Bider. 1887 Maria Elisabeth Schneider. Ecole normale de Kreuzlingen. Instituteur à Birsfelden (1882-1893), puis propriétaire d'une carrière de gravier. Président de la commune de Birsfelden (1893-1914), membre du tribunal criminel (1899-1914), officier d'état civil (1907-1914). Député au Grand Conseil de Bâle-Campagne (1896-1914, président en 1902-1903 et 1910-1911) représentant l'Union des ouvriers et des paysans, conseiller national (1904-1914), conseiller d'Etat radical populaire (1914-1922, Intérieur). S. contribua à l'introduction de l'office cantonal de conciliation (1918) et à celle des cours d'hiver de l'école d'agriculture (1919). Administrateur (1899-1914) et président de la direction (1914) de la Banque cantonale de Bâle-Campagne, président du conseil d'administration d'Elektra Birseck (1914-1922).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 483
  • K. Birkhäuser, éd., Personenlexikon des Kantons Basel-Landschaft, 1997, 136
  • S. Rudin-Bühlmann, Parteigründungen im Baselbiet zwischen 1905 und 1939, 1999
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Wirth, Franz: "Schwander, Albert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.04.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003839/2010-04-28/, consulté le 25.02.2021.