de fr it

Jean-JacquesCastoldi

11.11.1804 à Genève, 26.4.1871 à Genève, prot., Italien, de Genève (1827). Fils de Joseph, de Milan, négociant, et de Louise Michel. Jeanne Laillard, marchande de mercerie, fille de Jean-Marc. Etudes à Genève et à Paris, docteur en droit (1830). Avocat. Radical modéré, antifazyste, C. est membre de l'Association du 3 mars (1841), indépendant dès 1853. Conseiller administratif de la ville de Genève (exécutif, 1842-1843, 1848-1850, 1851-1853). Député à la Constituante (1842), député au Grand Conseil genevois (1848-1871). Membre du gouvernement provisoire, (Justice, 1846-1847), conseiller d'Etat (1853-1855, Justice et police). Conseiller national (1848-1851). Juge au Tribunal fédéral (1852-1857), à la cour de cassation cantonale (1852-1869). Il refuse sa nomination de professeur de droit pénal (1847), puis de droit romain et d'histoire du droit (1849).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 937
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF