de fr it

Frédéric JulesDe Rabours

15.10.1879 à Genève. 27.6.1929 à Genève, prot., de Genève. Fils de Jules, agent de change, et de Pauline Caroline Hentsch. Célibataire. Etudes de droit aux universités de Berne et de Genève, licence en droit (1901). Avocat (1901-1929). Directeur politique du Journal de Genève (1928). Membre de la Constituante de l'Eglise nationale (1908). Membre du parti démocratique (1903), député au Grand Conseil genevois (1913-1929). Conseiller national libéral-démocrate (1917-1925; 1929). Francophile, D. joue un rôle important dans l'affaire des colonels (1916). Il lutte pour la suppression des pleins pouvoirs et refuse aussi de voter les remerciements au général Ulrich Wille. Il s'oppose à la lex Häberlin sur la répression des troubles (1922). Membre du Comité international pour la télégraphie sans fil. D. s'intéresse aux questions de communications, de liberté des échanges et aux transports.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 941
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.10.1879 ✝︎ 27.6.1929