de fr it

Jean-HenriDuchosal

Portrait caricatural d'E. Affolter publié en lithographie dans le Panthéon genevois de 1864 (Bibliothèque de Genève).
Portrait caricatural d'E. Affolter publié en lithographie dans le Panthéon genevois de 1864 (Bibliothèque de Genève).

21.9.1819 à Genève, 31.3.1875 à Genève, prot., de Genève. Fils de Charles, boulanger, et de Jeanne Louise Allamand. 1848 Jeanne-Françoise Jéquier, fille de Samuel. Docteur en médecine (Paris, 1846), D. pratiqua à Genève dès 1846. Il dirigea le service médical de l'hôpital de Genève (1864-1866) et fut à l'origine de l'institution de l'Hospice général en 1866. Professeur suppléant (1871-1873), puis ordinaire (1873-1875) de médecine légale. D. participa à la révolution radicale de 1846 et fut député au Grand Conseil (1846-1862, 1864-1875; président 1852). Conseiller aux Etats (1849-1850 et 1851-1853). Conseiller administratif (exécutif) de la ville de Genève (1850-1854). Conseiller d'Etat (1855-1859 et 1867, Justice et police). Franc-maçon.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 942
  • Livre du Recteur, 3, 150
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF