de fr it

Max deDiesbach

30.5.1851 à Courgevaux, 8.3.1916 à Villars-les-Joncs (comm. Guin), cath., de Torny-le-Grand, bourgeois de Fribourg. Fils de Frédéric-Henri, officier au service d'Autriche, et de Louise-Mélanie de Castella. Comte et prince. Mathilde-Marguerite von der Weid, fille d'Alphonse, capitaine au service de Naples. Etudes de droit à l'université de Fribourg-en-Brisgau (licence 1874). Préfet de Romont (FR; 1878-1883). Député conservateur-libéral, puis modéré, au Grand Conseil fribourgeois (1897-1916). Conseiller national (1907-1916). D. fut membre du comité directeur et fondateur (1890) du journal Fribourg artistique, président de la Société d'histoire du canton de Fribourg (1897-1916) et directeur de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg (1905-1916). Auteur de nombreux travaux historiques, il encouragea la restauration d'anciens monuments (cloître cistercien d'Hauterive FR). Colonel (1902).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 389
  • Ecrivains militaires fribourgeois, 1986, 107-109
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Max de Diesbach de Torny
Dates biographiques ∗︎ 30.5.1851 ✝︎ 8.3.1916