de fr it

Johann Friedrich LudwigEngelhard

16.7.1783 à Deux-Ponts (Palatinat), 9.3.1862 à Morat, prot., du Palatinat, de Morat depuis 1814. Fils de Johann Friedrich, médecin municipal de Morat dès 1796. 1) Elisabeth Sophie Chaillet, fille de Johann Friedrich Samuel, capitaine, 2) 1814 Maria Vissaula, fille de Johann, secrétaire de la ville de Morat. Etudes de médecine à Fribourg-en-Brisgau (doctorat en 1804). Médecin de l'état-major du 3e régiment suisse au service de France de 1807 à 1810, médecin du cercle de Villeneuve (FR) en 1811, à Morat dès 1813, successeur de son père en tant que médecin municipal en 1818. Membre du tribunal de district en 1816, vice-président en 1830. Membre du conseil de santé en 1826. Trésorier de la ville de Morat en 1827, vice-bailli, puis préfet du district du Lac dès 1830. Député au Grand Conseil fribourgeois de 1840 à 1847 (vice-président en 1840 et 1843), conseiller national libéral-conservateur de 1854 à 1860. Au Parlement, E., qui s'était opposé aux candidats radicaux au gouvernement de 1848, défendit les intérêts des catholiques fribourgeois et s'engagea pour la correction des eaux du Jura. Il démissionna au profit de son fils Johann Anton ( ->). E. est l'auteur d'une chronique et d'un livre des bourgeois de la ville (1828), ainsi que d'une présentation historique du district de Morat (1840).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 390
  • A. Bertschy, 237 Biografien zum kulturellen Leben Deutschfreiburgs 1800-1970, 1970, 100-102 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.7.1783 ✝︎ 9.3.1862