de fr it

RobertForrer

11.3.1868 à Wängi, 2.9.1927 à Uzwil, prot., de Wattwil. Fils de Johann Valentin, employé dans une filature, puis administrateur. Emmy Corrodi. Etudes de droit à Genève, Berlin, Munich et Berne, doctorat. Employé en 1893, puis associé de l'étude d'avocat Arthur Hoffmann, futur conseiller fédéral. Député radical au Grand Conseil saint-gallois (1900-1924), président de l'Union libérale de la ville de Saint-Gall (1902-1917), membre du conseil de l'instruction publique (1905-1920). Leader des opposants à l'introduction de l'élection à la proportionnelle (1911). Président du synode évangélique du canton de Saint-Gall (1922-1923). Conseiller national (1908-1924), F. présida le groupe radical-démocratique (1918-1924). On lui doit la codification du droit pénal militaire et du Code pénal suisses. Orateur brillant et très cultivé. Membre de la délégation suisse à la Société des Nations (1923-1924). Très actif au sein de conseils d'administration d'entreprises industrielles. F. refusa de se porter candidat au Conseil fédéral en 1920 et dut se démettre de toutes ses fonctions publiques en 1924 pour raison de santé.

Sources et bibliographie

  • Zum Gedächtnis an Robert Forrer, s.d.
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 551-552
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.3.1868 ✝︎ 2.9.1927