de fr it

WilhelmGood

1.11.1830 à Mels, 7.12.1897 à Lucerne, cath., de Mels. Fils de Franz Anton (->). Maria Magdalena Johanna de Gottrau, de Pensier, fille de Jean-Baptiste, rentier, géomètre cantonal. Apparenté par mariage à l'aristocratie de presque tous les cantons catholiques. Gymnase de l'ancienne école cantonale de Saint-Gall, puis formation commerciale à Saint-Gall et Neuchâtel. En 1860, G. fonda une fabrique de tissage du coton à Mels avec le conseiller national Josef Guldin. Ayant vendu ses parts dans l'entreprise, il vécut de ses rentes et assuma des charges publiques. Président du district (1875-1891), puis du tribunal de Sargans (1892-1897). Député au Grand Conseil saint-gallois (1873-1891) et conseiller national conservateur catholique (1878-1897). Partisan d'un centralisme modéré, surtout en matière de transports, de droit et d'assurances, G. était considéré comme expert des questions ferroviaires. Lieutenant-colonel (1871).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 557
  • A. Stucky, Menschen aus dem Sarganserland des 19. Jahrhunderts, 1985, 137-140
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 1.11.1830 ✝︎ 7.12.1897

Suggestion de citation

Göldi, Wolfgang: "Good, Wilhelm", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.11.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003980/2005-11-28/, consulté le 24.11.2020.