de fr it

Johann UlrichHafner

16.10.1827 à Wittenbach, 1.10.1891 à Wittenbach, cath., de Wittenbach. Fils de Johann Ulrich, président de la commune de Wittenbach. 1849 Maria Franziska Eberle, de Häggenschwil, nièce de Matthias Hungerbühler. Ecole réale catholique à Saint-Gall, formation technique à Fribourg et aux écoles polytechniques de Karlsruhe et de Vienne. H. fut ingénieur (chantiers ferroviaires et routiers, correction du Rhin). Il travailla au développement de l'industrie de la broderie à Wittenbach et prit part à la fondation de l'Association de la broderie de Suisse orientale en 1884. Président de la commune de Wittenbach (1861-1873). Député libéral au Grand Conseil saint-gallois (1861-1891), président de la Constituante (1889-1890). Conseiller national (1872-1874). Préfet du district de Tablat (auj. comm. Saint-Gall) de 1875 à 1882 et de 1885 à 1891. Administrateur de la Banque fédérale à Berne (1878-1880). Catholique, adepte du libéralisme en politique, il se distancia des catholiques-chrétiens vers 1878; il jouissait d'une grande considération, sans distinction de parti. Lieutenant-colonel d'artillerie.

Sources et bibliographie

  • Guner, L'Assemblée, 1, 559
  • A. Wettach, Bürgergeschlechter der Gemeinde Wittenbach, 1970, 5 (StASG)
  • M. Baumann, Kleine Leute, 1990, 158-164
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Oberholzer, Paul: "Hafner, Johann Ulrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.11.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003984/2007-11-20/, consulté le 01.12.2020.