de fr it

Joseph AntonScherrer

17.11.1847 à Itaslen (auj. comm. Bichelsee-Balterswil), 8.9.1924 à Mammern, cath., de Kirchberg (SG). Fils d'Alois, petit paysan et aubergiste, et de Waldburga Hollenstein. Frère de Paul (->). 1876 Philippine Füllemann, fille adoptive de Christoff. Ecole cantonale à Frauenfeld, école conventuelle d'Einsiedeln, collège jésuite à Feldkirch, études de droit à Munich et Bâle (1867-1869). Avocat à Sulgen et accessoirement agriculteur jusqu'à son établissement à Saint-Gall en 1886. Avocat à Saint-Gall (1886-1891). Conseiller d'Etat (1891-1894, Justice), à nouveau avocat (dès 1894), puis juge à la cour de cassation (1897-1909). Député à la Constituante (1889-1890) et au Grand Conseil (1895-1921), conseiller national démocrate (1890-1922). S. prit la tête, à Saint Gall, du parti démocrate et ouvrier. Avec l'appui des conservateurs, il réussit à faire passer le programme de révision de la Constitution cantonale de 1890, dont il était l'instigateur en majeure partie. Au Parlement, il lutta pour l'introduction du vote à la proportionnelle au niveau cantonal et fédéral, ainsi que pour l'élection du Conseil fédéral par le peuple. Membre du groupe de politique sociale, il milita pour l'instauration de nouveaux monopoles fédéraux, comme la création d'une banque d'Etat (1902), d'un monopole céréalier (1908) et d'une banque hypothécaire suisse (1910). En 1900, il réclama dans une motion l'augmentation du nombre des conseillers fédéraux et, en 1919, la révision totale de la Constitution fédérale. Il se distança sur les questions économiques et sociales des mouvements partisans de la lutte des classes. Il fonda et présida la section suisse de l'Union interparlementaire, au conseil de laquelle il appartint (1902-1922). Durant et après la Première Guerre mondiale, il fut l'un des promoteurs du mouvement international pour la paix, plaidant, entre autres, pour l'adhésion de la Suisse à la Société des Nations.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 582-583
  • O. Voegtle, «Joseph Anton Scherrer», in NblSG, 113, 1973, 11-12
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF