de fr it

Johann JoachimLüthi

29.10.1819 à Aawangen, 9.3.1899 à Oberndorf (comm. Kirchbichl, Tyrol), prot., d'Aawangen. Fils de Joachim, de condition modeste. 1848 Barbara Trümpi, fille de Balthasar, de Glaris. Industriel du textile (Lüthi, Müller & Co.), L. était copropriétaire des usines de tissage de Jakobsthal (comm. Wängi, 1850), Grüneck (comm. Müllheim, 1856) et Matzingen (1860). Avec l'aide du Crédit suisse, il évita en 1865 la faillite de l'usine de Jakobsthal; l'exploitation y fut toutefois abandonnée. En 1869, un incendie détruisit l'usine de Grüneck. L. émigra alors au Tyrol où il redevint fabricant. Membre du Grand Conseil thurgovien(1857-1865). En vue de l'accord commercial entre la Suisse et la France (conclu en 1864), L. fut élu au Conseil national en 1863 comme représentant du centre, avec le soutien de divers partis; il y siégea jusqu'en 1865. Patron social, il a été soupçonné d'avoir voulu souligner sa crédibilité en se portant candidat au Conseil national.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 708
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.10.1819 ✝︎ 9.3.1899