de fr it

Joseph-AntoineAmacker

3.7.1794 à Saint-Maurice, 17.3.1862 à Saint-Maurice, cath., de Saint-Maurice. Fils de Joseph et de Marie Barman. Célibataire. Collège de Saint-Maurice. Au service de France dès 1814; compagnie de Kalbermatten en 1816 (garde royale). Chevalier de la Légion d'honneur en 1823. Après le licenciement des régiments suisses (1830), député conservateur à la Diète cantonale, puis au Grand Conseil (1847-1862). Juge au tribunal du dizain de Saint-Maurice. Préfet (1847-1862). Conseiller communal (exécutif) et président de la municipalité et de la bourgeoisie de Saint-Maurice. Conseiller aux Etats (1857-1859). Commandant de bataillon (1857). A. contribua à rétablir la concorde en Valais après les troubles consécutifs aux luttes entre libéraux et conservateurs.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 855
  • Biner, Autorités VS, 246-247
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF