de fr it

MauriceClaivaz

3.11.1798 à Sembrancher, 15.3.1883 à Martigny-Ville, cath., de Sembrancher. Fils de Jean-Laurent, médecin, et de Marie-Joséphine Roserens. Emilie C., fille d'Etienne-Joseph, juge au tribunal suprême. Etudes de médecine à Vienne. Médecin de district pour Martigny et l'Entremont, médecin-chef de l'armée cantonale (colonel). Fondateur de la station thermale de Saxon. Président de la commune de Sembrancher (1845-1848). Député radical de l'Entremont (1847-1848), puis de Martigny (1852-1861, 1869-1873). Membre suppléant du gouvernement provisoire (décembre 1847-janvier 1848). Conseiller d'Etat, chef du Département militaire (1848-1851) et de l'instruction publique (1848-1853). Père de la loi sur l'instruction publique de 1849. Préfet du district de Martigny (1853-1865). Conseiller aux Etats (1855-1856) et conseiller national (1856-1857).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 859-860
  • M. Rey, «La démocratie radicale», in Hist. de la démocratie en Valais (1798-1914), 1979, 149-188
  • Biner, Autorités VS, 273
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF