de fr it

Johann HeinrichTanner

6.12.1799 à Hérisau, 30.5.1875 à Hérisau, prot., de Hérisau. Fils de Bartholome, commerçant, et d'Anna Ramsauer. 1830 Albertina Meyer, fille de Laurenz, propriétaire d'un atelier d'apprêtage à Hérisau. A la mort prématurée de son père, T. renonça à des études de médecine pour aider sa mère dans l'épicerie familiale (dès 1815). Il entra dans la maison de commerce de textiles Müller & Cie à Hérisau (1816) et fut commis et comptable dans sa succursale génoise (1819-1826). Il succéda à son frère Bartholome dans la filiale parisienne du commerce de textiles Schiess Frères à Hérisau et devint, en 1827, associé de l'entreprise d'exportation de textiles de Bartholome à Hérisau et Paris. Secrétaire du Conseil (1831-1839), membre double Landrat (1832-1850), vice-landamman (1839-1842), délégué à la Diète (1839-1843) et landamman des Rhodes-Extérieures (1842-1850). Conseiller national radical modéré (1851-1853), vice-président de la commission cantonale de révision (1858-1859) et de la cour suprême (1859-1864). Landamman, il présida les commissions scolaire et militaire cantonales. Fondateur de la Société du Casino de Hérisau (1836). Administrateur de la Caisse d'épargne de Hérisau. Il prit part aux négociations lors du rachat de la régale des postes (1848). Membre de la commission pour une liaison ferroviaire entre Hérisau et Saint-Gall (1853-1855). Bien que politicien contre son gré, T. s'acquitta de ses mandats avec conscience. Il développa son entreprise en l'une des maisons d'exportation les plus importantes de Suisse orientale.

Sources et bibliographie

  • Autobiogr., StAAR
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 523-524
  • Holderegger, Unternehmer, 179, 204-206
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF