de fr it

AntonWapf

28.12.1823 à Gunzwil (auj. comm. Beromünster), 18.9.1884 à Lucerne, cath., de Neudorf (auj. comm. Beromünster). Fils de Josef, paysan, et de Maria Weber. Nina Pfenniger, fille de Josef, agent d'affaires, membre des Corps francs et radical militant. Ecole secondaire à Hitzkirch. Maître-valet du pénitencier de Sedel, W. fit ensuite un séjour en Suisse romande (1851-1852), fut employé administratif du chapitre de Beromünster (1852-1867), dès 1856 propriétaire de l'auberge du Soleil à Beromünster, puis agriculteur, aubergiste à l'hôtel de la Poste à Lucerne dès 1869 et rédacteur du périodique Der Eidgenosse (1879-1880). Conseiller national (1863-1869), conseiller d'Etat (Police, 1867-1871), député au Grand Conseil lucernois (1871-1884), membre du Conseil restreint de la ville de Lucerne (1875-1883). Radical et membre des Corps francs, W. rejoignit à l'Assemblée fédérale le club de la Cigogne et la gauche. Des raisons personnelles et des divergences sur les questions de politique sociale furent à l'origine de tensions entre lui et son parti. Il entretint par moments de bonnes relations avec des chefs conservateurs, tel Philipp Anton von Segesser.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 285-286
  • H. Bossard-Borner, Im Spannungsfeld von Politik und Religion, 2008
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF