de fr it

JakobZimmerli

8.3.1863 à Oftringen, 22.10.1940 à Bâle, prot., d'Oftringen. Fils de Jakob, employé de police, et de Verena Wilhelm. Betty Glaser, fille de Friedrich Wilhelm, propriétaire d'un magasin de comestibles à Bâle. Etudes de langues et littératures romanes et allemande à Zurich, Bâle, Paris et Göttingen, doctorat (1890). Professeur à Paris (1883-1886), dans le Shropshire (Grande Bretagne, 1886-1888) et à Bâle (1889-1894). Hôtelier du Beau Rivage à Lucerne (1896-1904), acheté par son beau-père. Etudes de droit, brevet d'avocat lucernois (1910). Avocat. Radical, membre du Grand Conseil de ville (1903-1918), député au Grand Conseil lucernois (1907-1939), membre du conseil d'éducation du canton de Lucerne (1916-1940), conseiller municipal (1918-1939, Instruction publique, puis Police) et président de la ville de Lucerne (1919-1939), conseiller national (1919-1935). Défenseur du tourisme, créateur des Semaines internationales de musique de Lucerne (1938), promoteur de la rénovation du Kursaal (1910-1912). Au Conseil national, Z. s'intéressa aux transports et à la culture et s'engagea en faveur de la préservation des particularités du Tessin. Membre d'honneur de la Société du commerce et de l'industrie et de la Société suisse des écrivains.

Sources et bibliographie

  • Dossiers des conseillers nationaux et aux Etats, StALU
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 291-292
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Trüeb, Markus: "Zimmerli, Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.10.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004219/2012-10-19/, consulté le 20.10.2020.