de fr it

Jakob ChristophSchenkel

10.2.1820 à Unterhallau (auj. Hallau), 4.6.1867 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils de Johannes, pasteur, et de Helena Kraus. Frère de Daniel (->). 1850 Rosina Müller, fille de Johannes. Etudes de droit à Bâle. Secrétaire du gouvernement schaffhousois (1844), secrétaire du Conseil (1844-1862), adjoint du procureur cantonal (1848-1855), procureur cantonal (1855-1859), premier juge d'instruction (1859-1863), juge cantonal (1863-1867). Député au Grand Conseil (1850-1867). Député radical à la Constituante (1851-1852), auteur principal du projet de constitution progressiste. Conseiller aux Etats (1852-1853), S. démissionna pour se consacrer à ses fonctions de conseiller municipal de Schaffhouse (1852-1867).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 502
  • SchaffGesch., 2, 701
  • Schaffhauser Recht und Rechtsleben, 2001, 40
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.2.1820 ✝︎ 4.6.1867

Suggestion de citation

Joos, Eduard: "Schenkel, Jakob Christoph", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 02.11.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004239/2010-11-02/, consulté le 24.09.2020.