de fr it

TraugottWaldvogel

1.12.1861 à Buch, 24.12.1930 à Schaffhouse, prot., de Stetten (SH). Fils d'Adam, directeur d'un foyer. 1903 Bertha Müller, fille de Julius, pasteur. Ecoles à Buch et Ramsen, gymnase à Schaffhouse (1877-1880), formation de maître secondaire aux universités de Zurich, Neuchâtel et Berne (1880-1884). W. enseigna à l'école secondaire de Ramsen de 1884 à 1897, période entrecoupée par de longs séjours en Italie, dans le Caucase et en Bretagne. Etudes d'agronomie à l'EPF de Zurich (1897-1900), doctorat (1902). Maître à l'école cantonale d'agriculture du Strickhof à Zurich (1900-1902). Chancelier de la ville de Schaffhouse (1902-1906). D'abord membre du PRD, il fut la figure centrale du parti paysan schaffhousois dès sa fondation en 1918 et député au Grand Conseil schaffhousois (1897-1898). Conseiller d'Etat (1906-1930, Agriculture et économie de 1906 à 1918, Instruction publique de 1919 à 1930), il s'investit en faveur de la paysannerie menacée dans son existence, fonda une école d'agriculture d'hiver (1908) et la coopérative agricole (1911). En outre, il marqua de son empreinte la politique sociale et scolaire cantonale, établissant un bureau central du registre foncier (1912) et une loi sur l'instruction publique moderne correspondant à ses idéaux éducatifs de l'école active (1925). Président du conseil d'éducation (1921-1930). Conseiller national (1919-1930), W. obtint de la Confédération des subventions pour les remaniements parcellaires, les améliorations foncières et la construction de nouveaux logements à Schaffhouse.

Sources et bibliographie

  • Jugend-Erinnerungen, 1930
  • Rechenschafts-Bericht, 1930
  • Personalia, AV Schaffhouse
  • H. Wanner, «Traugott Waldvogel», in SchBeitr., 34, 1957, 290-297
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF