de fr it

VincentKehrwand

14.2.1803 à Rolle, 1.12.1857 à Rolle, prot., de Rolle et Aarberg. Fils d'Henri, receveur de district, et de Susanne Colladon. Célibataire. Etudes de droit à l'académie de Lausanne (1822-1826). Avocat à Nyon, juge criminel. Juge cantonal (1845-1851), juge suppléant au Tribunal fédéral (1851-1854), substitut du procureur général (1852-1857). Député radical au Grand Conseil vaudois (1836-1844, 1845-1846), conseiller national (1850-1857). Favorable à l'extension du jury aux affaires civiles (1845), K. contribua à son introduction en matière criminelle et correctionnelle, ainsi qu'à la réforme du Code de procédure civile. Son élection au Conseil national plongea les radicaux dans une grave crise à l'origine d'un durcissement de la loi sur les incompatibilités, qui obligea maints radicaux fonctionnaires à abandonner leur mandat de député. K. s'intéressa également de près aux questions scolaires. Bellettrien (1821), Zofingien (1822).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 820
  • O. Meuwly, Hist. des droits politiques dans le canton de Vaud de 1803 à 1885, 1990
  • J. Krieger, Le Code de procédure civile vaudois de 1847, 1993
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF