de fr it

FranzHediger

14.1.1829 à Zoug, 12.3.1901 à Zoug, cath., de Zoug. Fils de Johann Kaspar, tanneur, membre du Conseil et secrétaire à la chancellerie. Rosa Sigrist, fille de Franz Josef, de Sarnen. H. resta peu de temps au collège de Saint-Maurice, puis fit un apprentissage de tanneur à Bâle. Il exerça ce métier à Neuilly-sur-Seine, puis à Zoug. Il y renonça cependant à cause de la forte concurrence des grandes tanneries. De 1878 à 1894, il fut le premier directeur de la compagnie zougoise du gaz dont il était l'un des fondateurs. Membre conservateur du Conseil de ville (exécutif) de Zoug (1872-1879, président à partir de 1874), député au Grand Conseil (1872-1898, président 1880-1882, 1886-1888 et 1892-1894), juge cantonal (1883-1888). Député conservateur catholique au Conseil national (1889-1896), il fut démis de sa charge. Conservateur par tradition et conviction, il fut un politicien conciliant. N'appartenant pas aux ultramontains, il fut critiqué par ceux-ci, mais cette position lui valut le respect de ses adversaires politiques.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 365
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.1.1829 ✝︎ 12.3.1901

Suggestion de citation

Morosoli, Renato: "Hediger, Franz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.05.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004383/2008-05-28/, consulté le 02.12.2020.