de fr it

Karl AntonLandtwing

28.12.1819 à Zoug, 23.11.1882 à Zoug, cath., de Zoug. Fils de Josef Anton, horloger et débitant de sel, et de Josepha Hediger. Célibataire. Gymnase à Zoug, études de droit à Lucerne, Heidelberg, Berlin et Lausanne (sans diplôme final), de retour à Zoug en 1844. Temporairement rédacteur du journal Zuger Volksblatt. Membre de la Constituante (1847-1848 et 1873-1876) et du gouvernement provisoire radical du canton de Zoug (1847-1848), député au Grand Conseil (1848-1849 et 1858-1852), membre du Conseil de ville de Zoug (1848-1849, 1858-1872 et 1877-1882, président en 1870-1871 et dès 1879), juge au tribunal cantonal (1848-1853 et 1857-1882, président dès 1857), conseiller aux Etats (1858-1871). Radical convaincu, L. s'employa à la modernisation du canton, notamment de l'instruction publique et de la justice. Son apport principal fut le Code de droit privé zougois de 1861. Celui-ci donna à la pratique juridique une base solide, en se substituant à une jurisprudence flottante reposant encore sur l'usage et en fin de compte sur le code de la ville et bailliage (Stadt- und Amtbuch) hérité du bas Moyen Age.

Sources et bibliographie

  • Zuger Volksblatt, 29.11.1882
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 371
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF