de fr it

JosephChoquard

22.7.1855 à Porrentruy, 24.10.1937 à Porrentruy, cath., originaire de Delle (Franche-Comté), dès 1871 de Pleigne. Fils de François-Joseph, propriétaire d'une mercerie, et d'Anna-Maria Studer. Florine Burger, fille de Peter, hôtelier à Aesch (BL). Après l'école cantonale de Porrentruy, C. fit un apprentissage de commerce à Bâle, séjourna en Alsace, suivit des cours d'agriculture à Porrentruy. Il reprit l'entreprise familiale, fonda une distillerie, puis une brasserie. Préfet de Porrentruy (1913-1930). Rédacteur au Pays. Député conservateur catholique au Grand Conseil bernois (1881-1895), conseiller national (1890-1895, 1901-1932). Membre du conseil d'administration des Chemins de fer jurassiens, des CFF, de diverses industries, des Forces motrices bernoises et de la Banque cantonale de Berne. Défenseur des intérêts catholiques et adversaire des radicaux durant le Kulturkampf, préfet socialement engagé pendant la Première Guerre mondiale et actif promoteur de l'agriculture (élevage chevalin, école d'agriculture) aussi bien que de l'infrastructure industrielle (approvisionnement énergétique, chemins de fer), l'entrepreneur C. jouissait d'une grande popularité dans le Jura.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 155
  • F. Lachat, "Le Pays" d'Ernest Daucourt 1873-1884, 1980, 75-76
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.7.1855 ✝︎ 24.10.1937