de fr it

XavierElsässer

10.11.1805 à Porrentruy, 21.12.1871 à Porrentruy, cath., de Porrentruy. Fils de Jean-Nepomucène, notaire, et de Marie-Hélène-Françoise Delfils. Petit-fils de Melchior Delfils. Thérèse Jecker, fille de Xavier, meunier. Beau-frère de Jean-Baptiste Jecker. Collège de Porrentruy, études de droit à Dijon et Paris (brevets d'avocat en 1833 et de notaire en 1835). Etude à Porrentruy. Membre de la Constituante bernoise en 1846, conseiller d'Etat (1850-1852, Département de justice et police), conseiller national (1851-1854). La lutte pour la défense des intérêts jurassiens dans l'Etat de Berne conduisit E. à faire de la politique. Encore libéral en 1830, il se tourna lentement vers le conservatisme catholique. La dureté des mesures prises par Berne en 1836 (révocation de préfets, occupation militaire du Jura catholique, arrestation de prêtres) favorisa cette évolution. Au Conseil national, E. désapprouva l'intervention fédérale en faveur des radicaux fribourgeois et préconisa l'abolition des droits de douane. Auteur d'une Histoire de mon temps (1867-1869, 21961).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 159
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Xavier Elsaesser
Dates biographiques ∗︎ 10.11.1805 ✝︎ 21.12.1871