de fr it

CasimirFolletête

17.9.1833 à Porrentruy, 23.12.1900 à Porrentruy, cath., du Noirmont. Fils de Victor, commerçant, et d'Elisabeth Elsaesser. Frère de Louis-Antoine (->), neveu de Xavier Elsässer. Marie Ceppi, fille de Charles, négociant. Collège de Porrentruy (1849-1853), études de droit à Munich, Paris, Rome et Berne, brevet bernois d'avocat (1857). Etude d'avocat à Porrentruy, rédacteur de La Gazette Jurassienne, collaborateur des journaux Le Pays et L'Union du Jura (1863-1869), conservateur des archives de l'ancien évêché de Bâle (1891-1898). Président du parti conservateur catholique du Jura, député au Grand Conseil bernois (1866-1900, échec à l'élection comme président en 1899), conseiller national (1895-1900). Membre de la Société des étudiants suisses. Adversaire des libéraux, F. défendit les intérêts des catholiques du Jura bernois. Pendant le Kulturkampf, il fut à la tête du mouvement de protestation contre la déposition d'Eugène Lachat, évêque de Bâle. Au niveau fédéral, il appuya l'unification du Code civil et la création du Musée national suisse à Zurich. F. acquit une certaine notoriété par ses travaux de recherche sur l'histoire du Jura.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 162
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.9.1833 ✝︎ 23.12.1900