de fr it

Johann UlrichGfeller

19.10.1810 à Signau, 1.12.1871 à Signau, prot., de Signau. Fils de Johann Ulrich, épicier. Marianna Röthlisberger. Négociant, administrateur de la recette de district jusqu'en 1845. Préfet de Signau de 1847 à 1851, G. refusa une réélection par le gouvernement conservateur et redevint commerçant. Radical, il fut président de la commune de Signau, député au Grand Conseil bernois (1839-1846 et 1850-1871), membre de la Constituante (1846), conseiller national (1851-1866). Modéré et représentant surtout les intérêts de l'Emmental, notamment dans le cadre des constructions ferroviaires, il fut avec Karl Karrer le principal leader des radicaux de la région. G. fut l'un des initiateurs de la "fusion", à savoir la formation d'un gouvernement cantonal de coalition réunissant conservateurs et radicaux.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 164-165
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Zürcher, Christoph: "Gfeller, Johann Ulrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.11.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004502/2005-11-11/, consulté le 26.11.2020.