de fr it

ArnoldGrosjean

9.6.1834 à La Chaux-de-Fonds, 22.3.1898 à La-Chaux-de-Fonds, prot., de La Chaux-de-Fonds et Plagne. Fils de Ferdinand, charpentier et entrepreneur, et de Louise Haussmann. 1858 Marie Louise Christen, fille d'André, propriétaire. Apprentissage de commerce à La Chaux-de-Fonds. Fondateur et directeur avec son frère Charles Constant de la maison d'horlogerie Grosjean & Cie à La Chaux-de-Fonds (1857-1888). Conseiller général radical (1865-1875, 1888-1898) et communal (1875-1888) de La Chaux-de-Fonds. Député au Grand Conseil neuchâtelois (1868-1892, président en 1890). Conseiller national (1878-1893). G. fut, avec Guillaume Ritter, l'un des promoteurs de l'alimentation de La Chaux-de-Fonds en eau potable provenant des gorges de l'Areuse. Franc-maçon.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 901-902
  • J.-M. Barrelet, J. Ramseyer, La Chaux-de-Fonds ou le défi d'une cité horlogère, 1848-1914, 1990, 70
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.6.1834 ✝︎ 22.3.1898

Suggestion de citation

Klauser, Eric-André: "Grosjean, Arnold", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 06.03.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004517/2008-03-06/, consulté le 24.11.2020.