de fr it

Joseph AlbertHautle

28.10.1841 à Appenzell, 27.6.1912 à Appenzell, cath., d'Appenzell. Fils de Johann Ulrich, médecin, bailli impérial, enseigne et capitaine du pays, et de Francisca Rosa Hersche. Josefa Emilia Enzler, fille d'agriculteur. Gérant de l'établissement de bains et de cure de petit-lait Rössli à Steinegg (1870-1903), puis commandant d'arrondissement. Agent d'assurances (1882-1885). D'abord radical, H. devint conservateur à la fin des années 1870. Juge de district (1879-1881, président en 1880-1881), juge cantonal (1881-1882), conseiller d'Etat (Département militaire, 1882-1902 et 1905-1910), conseiller aux Etats (1890-1893), il ne fut pas réélu et sa place fut prise par Johann Baptist Edmund Dähler. Promoteur du système scolaire, il s'engagea aussi pour l'armée, même s'il rencontra de grosses difficultés dans ce domaine. L'Appenzeller Volksfreund décrivit H. comme "un homme de principes, loyal à son Eglise catholique, un fonctionnaire méritant et un bon époux et père de famille".

Sources et bibliographie

  • Appenzeller Volksfreund, 29.6.1912; 6.7.1912
  • AWG, 116
  • J. Signer, «Chronik der Appenzell I.-Rh. Liegenschaften», in Appenzellische Geschichtsblätter, 1940, n° 9, 3
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 530-531
  • C. Sutter, «Die Standeskommission des Kantons Appenzell Innerrhoden», in IGfr., 31, 1988, 31-122 (surtout 51)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 28.10.1841 ✝︎ 27.6.1912

Suggestion de citation

Bischofberger, Hermann: "Hautle, Joseph Albert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 22.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004523/2006-08-22/, consulté le 21.10.2020.