de fr it

GustaveIrlet

Le médecin et son épouse (à droite) avec leurs trois enfants. Daguerréotype, vers 1850 (Musée d'histoire La Chaux-de-Fonds).
Le médecin et son épouse (à droite) avec leurs trois enfants. Daguerréotype, vers 1850 (Musée d'histoire La Chaux-de-Fonds).

12.3.1800 à La Chaux-de-Fonds, 12.10.1869 à La Chaux-de-Fonds, prot., de Douanne et La Chaux-de-Fonds. Fils de Charles Albert, médecin, et de Sophie Kuhlwein. Julie Augustine Evodie Jaquemot, fille de Georges Frédéric, pasteur. Beau-frère de Georges François Louis Jaquemot. Etudes de médecine à Berne, Heidelberg, Berlin et Paris, docteur en médecine. Républicain, insurgé en 1831, I. fut nommé commandant de la place de sa ville natale pendant l'expédition révolutionnaire de 1848. Substitut du préfet du district de La Chaux-de-Fonds (1851-1869), il organisa à ce titre la résistance locale au coup d'Etat royaliste de 1856. Conseiller national radical (1857-1860). Il présida le comité fondateur du National suisse (1856) et sa société éditrice (1856-1862), ainsi que le comité d'organisation du Tir fédéral de 1863. Membre du conseil d'administration du chemin de fer du Jura-Industriel.

Sources et bibliographie

  • Ch. Thomann, L'hist. de La Chaux-de-Fonds inscrite dans ses rues, 1965, 94-95
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 904
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.3.1800 ✝︎ 12.10.1869

Suggestion de citation

Eric-André Klauser: "Irlet, Gustave", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.02.2007. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004541/2007-02-05/, consulté le 19.05.2022.